Entretenir un convoyeur : comment procéder ?

Le convoyeur est une machine servant au transport automatique de charges et matériaux. Simple et efficace, il constitue un matériel indispensable dans la chaine de production surtout dans les usines. Pour le maintenir en bon état, il est nécessaire de l’entretenir.

Les points essentiels pour entretenir un convoyeur

L’entretien d’un convoyeur se fait par certaines vérifications régulières. En fonction de la fréquence de son usage, l’entretien peut être hebdomadaire, mensuel ou annuel. Une attention particulière doit être portée sur des parties telles que : les bandes transporteuses, les tambours, les poulies, le tapis roulant, la courroie, la ceinture.

Pour les bandes transporteuses, le niveau d’huile du réducteur de vitesse doit être vérifié presque toutes les semaines. Elles doivent être également nettoyées régulièrement. Il existe des convoyeurs disposants de raclettes et de rouleaux. Dans ce cas, le nettoyage est assuré par ces derniers. Toutefois, ils doivent être inspectés et remplacés de temps en temps pour un bon fonctionnement du convoyeur.

En ce qui concerne les tambours et les poulies, ils doivent être graissés, et ceci impérativement. En effet, le manque de lubrification peut causer des défaillances dommageables. Ces pièces doivent aussi être nettoyées au besoin. Le même entretien est valable pour toutes les pièces mobiles de l’appareil.

Quant à la courroie, elle doit faire l’objet d’un contrôle par un professionnel. Par ailleurs, le niveau d’usure de la ceinture est important à vérifier à chaque fois. Il en est de même pour tous les autres réglages. Cependant, l’entretien du convoyeur ne se résume pas seulement au contrôle de ses différentes pièces. Il est également indispensable de la protéger contre les intempéries.

Le convoyeur doit ainsi être protégé surtout contre le gel. Pour cela, lorsqu’il n’est pas en service pendant un long moment, il doit être couvert d’une bâche. De plus, une cire anti-oxygène serait la bienvenue pour couvrir la partie supérieure de la courroie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.